Actualités Communiqués de presse - 18 Mai 2017

NOMINATION DU MINISTRE DE L’AGRICULTURE



Gagner en compétitivité, la marche est haute mais nous sommes prêts

La Fédération des producteurs d’oléagineux et de protéagineux (FOP) prend acte de la nomination de Monsieur Jacques Mézard en qualité de ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et lui adresse toutes ses félicitations républicaines.

Alors que l’agriculture traverse une crise d’une extrême gravité, la FOP tient à rappeler au Ministre de l’Agriculture les atouts des oléagineux et des protéagineux cultivés en France. Atout d’abord pour l’élevage et l’agriculture française car ces productions de qualité permettent d’atténuer notre dépendance en protéines végétales. Atout ensuite pour la ruralité car ces productions contribuent au dynamisme et à la vitalité des territoires. Atout enfin pour l’économie nationale, car la filière française des huiles et protéines végétales, créée sous l’impulsion des producteurs et dont ils conservent la maîtrise, est créatrice d’emplois et leader dans des domaines aussi variés que la trituration des graines, la production d’huile, la nutrition animale, les biocarburants, les énergies renouvelables, la chimie du végétal…

La FOP tient à dire qu’elle est prête à s’inscrire dans la volonté des pouvoirs publics de relever les défis économiques et les enjeux sociaux, sociétaux et territoriaux de notre pays. Comme eux, elle veut que la France retrouve toute sa place tant en Europe que dans le monde.

Pour ce faire, la FOP attend un vrai projet agricole fédérateur qui s’appuie sur une vision européenne ambitieuse, un budget communautaire et une PAC renforcés, un plan protéines digne de ce nom, un soutien fort à la recherche et à l’innovation, des mécanismes novateurs en faveur de la résilience des exploitations, un appui affirmé aux biocarburants et un maintien des objectifs actuels d’incorporation.

Commentant cette nomination, Arnaud ROUSSEAU, Président de la FOP, a déclaré : «J’attends d’abord du ministre de l’Agriculture qu’il le soit à temps plein, comme s’y est engagé le Président de la République. J’attends ensuite qu’il conforte notre conviction selon laquelle l’organisation économique des producteurs est un véritable atout et qu’elle peut être une véritable force bénéfique à tous. Elle permet en effet une valorisation optimale des productions et une répartition équitable de la valeur ajoutée entre ses acteurs. Elle permet aussi d’allier performance économique et réponses aux préoccupations sociales, environnementales et territoriales. Je souhaite enfin entretenir avec lui des relations empreintes d’exigence mais aussi de sincérité et de franchise ».

 

Contact presse :  Thibaut Ledermann- 06 50 69 20 08

Aliquam pulvinar mi, ultricies dolor sit justo ut nec dolor.