Actualités Communiqués de presse - 22 Juin 2017

Nomination du Ministre de l’agriculture: Pour une politique économique et pragmatique volontariste !

La FOP (Fédération des Producteurs d’Oléagineux et de Protéagineux) prend acte de la nomination de Monsieur Stéphane Travert en qualité de ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et lui adresse toutes ses plus sincères félicitations républicaines.

En tant qu’Association représentative des intérêts des producteurs d’oléagineux et de protéagineux de France, elle tient à rappeler au ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation que ces cultures sont bien plus qu’une chance ; elles sont aussi de véritables atouts pour tous.

Atout d’abord pour l’élevage et l’agriculture française car nos productions de qualité, produites sur notre territoire, permettent d’atténuer notre dépendance en protéines végétales. Atout ensuite pour la ruralité car nos productions contribuent au dynamisme et à la vitalité des territoires. Atout enfin pour l’économie nationale, car la filière des huiles et protéines végétales françaises, créée sous l’impulsion des producteurs et dont ils conservent la maîtrise, est d’abord un acteur fortement créateur d’emplois et de richesses locales mais aussi un réel contributeur à l’affirmation de notre pays sur la scène européenne et internationale à travers son implantation hors de nos frontières.

La FOP tient aussi à dire qu’elle est prête à s’inscrire dans la volonté des Pouvoirs publics de relever les défis économiques et les enjeux sociaux, sociétaux et territoriaux de notre pays. Pour ce faire, elle entend contribuer à relever les grands défis alimentaires, environnementaux, sociaux, territoriaux, énergétiques, climatiques ou encore géopolitiques et géostratégiques actuels.

Le Président de la FOP, Arnaud ROUSSEAU, a notamment déclaré que « si la FOP est disposée à s’investir durablement au service de la Ferme France, elle attend toutefois du Ministre de l’agriculture un vrai projet agricole fédérateur qui s’appuie sur une vision européenne ambitieuse, un budget et une PAC renforcés, un plan protéines digne de ce nom, un soutien fort à la recherche et à l’innovation, des mécanismes novateurs en faveur de la résilience des exploitations, un appui affirmé aux biocarburants, un maintien des objectifs actuels d’incorporation et une affirmation sans ambages de l’importance de l’organisation des producteurs. Au-delà, la FOP attend aussi une écoute réelle et une démarche pragmatique qui redonnent à l’économie la place qui doit être la sienne et permettent de définir ensemble des stratégies gagnants-gagnants dans le respect du rôle et des missions de chacun ».

Contact presse : Thibaut Ledermann- 06 50 69 20 08

5cf0fc9672baf1d7592a7ee69bddb8eeddddddd