Actualités Conjoncture - marchés - 20 Juin 2018

Marché mondial des oléagineux – Juin 2018

L’essentiel

  • Production mondiale 2017/18 d’oléagineux décevante, attente d’un rebond pour 18/19
  • Soja : forte baisse en Argentine au printemps 2018, nouveau record attendu aux USA
  • Colza : production mondiale attendue stable à 63 MnT, nouveau record au Canada, hausse en Russie Ukraine, baisse dans l’UE à 21 MnT dont 4,9 MnT en France
  • Tournesol : vers une nouvelle production mondiale record (51 MnT). Russie Ukraine et Argentine progressent. Légère baisse dans l’UE à 9,2 MnT
  • Huile de palme : 72 MnT, la croissance ralentit
  • Bilans mondiaux : tendus en soja début de campagne, lourds en colza et équilibrés en tournesol
  • Bilans France : lourds en colza et tournesol

 

I. Production mondiale stable en 2017/18, hausse attendue en 2018/19

En 2017/2018 les surfaces en oléagineux ont progressé de 10 MnHa (+3,5%) à 289 MnHa. La sole mondiale a atteint 128 MnHa en soja, 34 MnHa en coton et en colza, 28 MnHa en tournesol et 27 MnHa en arachide. Mais les conditions climatiques ont été défavorables au soja en Argentine et la production mondiale d’oléagineux s’est à peine maintenue, à 561 MnT.

Pour la campagne 2018/19, jusqu’à présent , les conditions climatiques sont correctes et l’on prévoit une nouvelle hausse de la production mondiale d’oléagineux qui pourrait atteindre 584 MnT (+4%), dont 358 MnT de soja (+6%), 67 MnT de colza (+1%) et 51 MnT de tournesol (+4%).

Graphique production Mondiale Oleagineux - Oléagineux - FOP

[1] Les cultures 2018/19 de l’hémisphère Sud ne seront récoltées qu’au printemps 2019

  • Soja

Les Etats Unis ont à nouveau engrangé une récolte record de soja en 2017, de près de 120 MnT. En 2018, les emblavements sont stables à 36 Mnha, et si les conditions restent favorables, la production pourrait atteindre 121 MnT.

En Chine les emblavements de soja sont en baisse (-6%) et les bons rendements de l’an passé pourraient ne pas être réitérés. Après le record de 16,7 MnT en 2017, la production pourrait chuter de 13% à 14,5 MnT.

Dans l’hémisphère Sud, la récolte 2018 (campagne 17/18) a été très bonne au Brésil, grâce à de bons rendements et des surfaces en hausse, à 118 MnT. Mais en Argentine, Uruguay et Paraguay, les conditions météo n’ont pas été favorables. En Argentine, la sécheresse qui a entrainé une baisse de 10% des surfaces et de 27% des rendements a fait plonger d’un tiers la récolte 2018 à seulement 36 MnT. A l’automne 2018 une hausse des emblavements est attendue au Brésil et en Argentine, qui, sur la base de rendements moyens, permettrait de récolter respectivement 117 et 53 MnT de graines de soja.

Surface et production de soja dans le monde - Soja - FOP

 

 

Focus Soja en France et dans l’UE

Depuis 5 ans le soja progresse dans l’Union européenne, bénéficiant de ses vertus environnementales et de son caractère non OGM. Mais avec une production de 2,7 MnT sur 950 000 ha, l’UE reste un nain face aux géants américains.
Avec  près de 1MnT sur 324 000 ha, l’Italie reste le premier producteur de  l’UE 28, devant la France qui devance la Roumanie, la Croatie et l’Autriche.

Production de soja en UE - Soja - FOP

 

En France, la production de soja 2017 a atteint le niveau record 410 000 T sur 141 000 ha. Pour 2018, 143 000 ha sont anticipés (au 1 er juin) mais les conditions difficiles ont compliqué les semis dans le Sud-Ouest.  Sur 5 ans les rendements sont stables à 27 Q/ha. Le soja français est utilisé à 70% en alimentation animale et à 30% en alimentation humaine. 15 à 20% des sojas français sont cultivés en bio.
Le plan soja, voulu par toute la filière et concrétisé par l’élaboration d’une charte interprofessionnelle pour le Soja de France ambitionne la mise en culture de 250 000 ha de soja en France en 2025/2030  qui pourront remplacer 450 000 T de ttx de soja non ogm importés chaque année.

Surface de soja en france - Soja France - FOP

  • Colza

La production mondiale de colza serait stable en 2018/19 à près de 63 MnT.

Le Canada pourrait dépasser l’UE28 et devenir le plus gros producteur de colza/canola , avec une récolte record de 22 MnT. L’an passé, près de 90% de la production canadienne a été exportée, sous forme de graines (principalement vers la Chine, le Japon et le Mexique), d’huile (vers les USA et la Chine) ou de tourteaux (vers les USA et la Chine).

En Russie et en Ukraine : les surfaces en colza progressent d’environ 15%, mais les rendements records de 2017 ne devraient pas être reproduits et la production pourrait rester quasi stable à près de 4 MnT.

En Chine, pour la première fois depuis 8 ans, les emblavements de colza n’auraient pas diminué, la production est attendue à 5,3 MnT

Production de colza mondiale – Colza – FOP

 

Dans l’UE 28 la production 2018 de colza est attendue en baisse, à 21 MnT (21,8 MnT en 2017), conséquence de conditions de cultures difficiles dans plusieurs états membres.

Avec 6,65 MnHa de colza semés dans l’UE, la sole est globalement stable
Mais les conditions météorologiques ont souvent été défavorables en France, en Allemagne, en Pologne et dans les Etats baltes (sécheresse). Les récoltes y sont attendues en baisse.
A l’inverse, la production de colza devrait progresser en République Tchèque, Roumanie et Hongrie.

Colza 2018 2019 - Colza - FOP

En France, la production de colza pourrait être inférieure à 4,9 MnT contre 5,4 Mt en 2017 (- 9,1 %). Les surfaces  semées  ont progressé de 6,2% à 1,358 MnHa, mais certains retournements ne sont peut-être pas encore comptabilisés.
Les conditions météorologiques ont souvent été défavorables (humidité, pression parasitaire,  manque d’ensoleillement à la floraison …)
Le rendement moyen est estimé à 32,7 Q/ha (Agreste juin), bien inférieur au record de 2017 (38,2 Q/ha). La plupart des régions sont affectées mais les diminutions de rendements les plus fortes sont attendues en : Picardie (- 23,6 %),  Bourgogne ( – 14,6 %),  Champagne-Ardenne (- 13,6 %) et Centre (- 12,5 %).

Colza d'hiver - Colza - FOP

 

  • Tournesol

La production mondiale est attendue en hausse, elle pourrait toper un nouveau record à 51 MnT.
Les surfaces continuent de croitre en Russie et Ukraine atteignant 7,6 Mnha en Russie et 6,5 Mnha en Ukraine. En l’absence d’imprévu, la production de tournesol pourrait ainsi atteindre 11,4 MnT (+5%) en Russie et 14,5 MnT en Ukraine (+10%), soit plus de la moitié de la production mondiale
En Argentine, les semis de l’automne 18 pourraient progresser d’au moins 100 000 ha, encouragés par des prix corrects et les bons résultats relatifs du tournesol en 17/18 malgré la sécheresse.

Dans l’UE 18, après les bons rendements et la récolte record de 2017 à 9,6 MnT, la production pourrait baisser légèrement à  9,2 MnT.

En France, la sole en tournesol est en baisse de 3,3% à 567 000 ha, handicapée par des pluies au moment des semis. Comme en colza, le manque d’ensoleillement ralentit la croissance.

production mondiale de tournesol - production tournesol - FOP

  • Huile de palme

La production mondiale d’huile de palme 18/19 pourrait dépasser 72 MnT.
Elle a quadruplé en 20 ans mais la croissance semble ralentir (moins d’arbres arrivant à maturité et moins de nouvelles plantations)
L’Indonésie (38 MnT) et la Malaisie (21 MnT) réalisent 80% de la production mondiale.
Au niveau mondial, le palme est la première production d’huile en volume, devant le soja (49 MnT), le colza (26 MnT) et le tournesol (16 MnT).

Plus de 70% de la production fait l’objet d’un commerce international, soit 50 MnT. L’Indonésie exporte 71% de sa production et la Malaisie 81%. Les plus grands importateurs sont l’Inde (11 MnT), l’UE (7 MnT) et la Chine (5 MnT.

Production mondiale d'huile de palme - Huile de palme - FOP

 

II. Des bilans mondiaux et français

En graines de soja, en fin de campagne 17/18, le bilan mondial est relativement tendu, les stocks sont en repli. La demande mondiale continue de croitre et la dépendance au soja US s’accroit en début de campagne 18/19

Production et consommation mondiales de soja - Soja - FOP

En graines de colza, au niveau mondial, en début de campagne 18/19 les stocks sont déjà conséquents. La production devrait à nouveau être supérieure à la demande entrainant un nouvel alourdissement des stocks à plus de 10 MnT en fin de campagne.

Production et consommation mondiales de colza - Colza - FOP

En France, selon les déclarations des OS, la campagne 17/18 s’achèverait avec des stocks de colza  alourdis, à 145 000 T.
Les ressources sont restées stables, la hausse de la production étant compensée par la baisse des importations (830 000T, -35%).
Les exportations, à 1,58 MnT (essentiellement sur l’Allemagne) ont retrouvé un niveau habituel, tandis que la trituration était en retrait de 5% à 4,225 MnT.

Bilans France graines de colza - Colza - FOP

En début de campagne 18/19 les stocks mondiaux de graines de tournesol sont en légère baisse.
La demande devrait progresser, tant dans les pays producteurs que sur les marchés mondiaux, soutenue par une trituration en hausse.

Production et consommation mondiales de graines de tournesol - Tournesol- FOP
Bilans France graines de tournesol - Tournesol - FOP

Les bons rendements de la campagne 17/18 ont permis une collecte française de tournesol en forte hausse (près de 1,5 MnT), à laquelle se sont ajoutées de conséquentes importations (480 000 T) qui ont majoritairement été faites en début de campagne.

Face à ces disponibilités en hausse la trituration a augmenté (1,3 MnT soit 21% de la trituration française) et les exportations ont progressé (400 000 T).
Mais les stocks fin juin (qui devront couvrir les besoins jusqu’à la prochaine récolte) sont bien plus lourds que les années passées, à 300 000T.

Trituration des graines oléagineuses en France - Trituration oléagineux - FOP

 

III. Tendances prix

Huiles : En fin de campagne 17/18  les cours des huiles végétales sont soutenus par un pétrole en hausse mais la demande en huile de palme est peu vigoureuse.  Les disponibilités en colza et tournesol s’annoncent importantes. La baisse de l’euro face au dollar pèse aussi sur les cours de l’huile de colza ainsi que les inquiétudes quant à l’avenir du biodiesel en Europe.

Tourteaux : L’envolée récente des cours du tourteau de soja est liée à la faible récolte argentine du printemps 2018, face à demande toujours soutenue. Mais la demande chinoise en tourteaux de soja pourrait être impactée par les conséquences des tensions commerciales entre les  USA et la Chine (menaces de taxes à l’importation de 25%)

Prix des huiles et tourteaux - Huiles et tourteaux - FOP

Sur les marchés mondiaux, la mauvaise récolte argentine a tendu les cours du soja depuis le début de l’année.

 

Prix des graines oléagineux - Oléagineux - FOP

Sur les marchés français, en fin de campagne 17/18 les échanges sont réduits (problèmes logistiques – grèves et crues -) et les stocks seraient encore importants.

 

Télécharger en pdf : Marché mondial des oléagineux – Juin 2018

 FOP- NG – 18/06/18

D’après estimations et prévisions Oilworld, SSP et DGAgri

mattis lectus venenatis at luctus ipsum Donec Phasellus ipsum Donec mi,