Communiqués de presse - 22 Sep 2015

Les Ministres sous surveillance !

Réuni ce mardi 22 septembre, le Conseil d’administration de la FOP a notamment examiné avec attention les annonces faites par les Pouvoirs publics suite à la journée d’actions syndicales du 3 septembre dernier.

Tout d’abord, la FOP souligne la très forte mobilisation des producteurs d’oléagineux et de protéagineux qui ont massivement répondu à l’appel de la FNSEA et des JA. Elle se félicite qu’elle ait pu marquer les esprits et l’opinion tant par son ampleur que par le sens des responsabilités, la détermination et l’unité syndicale affichées par les producteurs.

Elle affirme aussi son soutien sans faille à la stratégie des Présidents de la FNSEA et des JA. Plutôt que des dérives démagogiques, des idéologies dogmatiques, des attaques personnelles ou anathèmes faciles, c’est bien l’économie, la compétitivité, la lutte contre les distorsions de concurrence, la structuration des filières et le rôle stratégique de l’agriculture qui ont été mis au cœur des préoccupations nationales.

Ensuite, la FOP a pris acte des mesures de court terme qui ont été annoncées. Elle souligne son intérêt pour les annonces plus structurelles qui sont à même de redonner perspectives et espoirs aux producteurs.

Elle tient toutefois à réaffirmer haut et fort qu’elle ne saurait se satisfaire de simples effets d’annonces. Elle veut maintenant des actes concrets et des mesures immédiates à l’image de la suspension des CEPP et d’une vraie pause environnementale. Elle attend de véritables moyens en faveur de l’innovation et de la recherche, des avancées fiscales significatives favorisant l’investissement, des dispositifs assurantiels efficaces ainsi que des engagements forts en faveur des biocarburants.

A l’issue de ce Conseil d’administration, Gérard Tubéry a déclaré : « le Premier Ministre a dit qu’il considérait l’agriculture comme un formidable atout pour nos régions, notre balance commerciale et notre pays. Cette orientation politique majeure s’impose désormais à tous : elle doit donc infléchir toutes les réflexions actuellement conduites dans les administrations en remettant au centre des débats et des politiques, l’économie, la compétitivité et la performance, seules conditions à même de créer de la richesse et revitaliser nos territoires ».

 –

Contact : Thibaut LEDERMANN – 06 50 69 20 08

consequat. libero. sit Curabitur ante. vel, facilisis ut