Actualités Communiqués de presse - 9 Jan 2020

Ecophyto : les agriculteurs n’y comprennent plus rien et demandent une remise à plat des indicateurs

Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ont présenté hier, au comité d’orientation stratégique et de suivi (COS), les résultats de l’évolution des indicateurs Ecophyto 2+.

Selon les Ministres, la consommation de produits phytosanitaires aurait augmenté alors même que les pouvoirs publics ne cessent de prononcer des interdictions. Ces annonces soulèvent l’incompréhension.

Augmentation du biocontrôle, des surfaces en agriculture biologique (+13%), retrait des molécules les plus préoccupantes, ces évolutions sont bien réelles. Mais elles ont aussi pour conséquence l’augmentation des impasses techniques qui entrainent l’arrêt de plusieurs productions, l’augmentation des coûts de production, l’accroissement des risques sanitaires (datura, ambroisie…).

Il est urgent de remettre davantage de réalisme dans les indicateurs à même de valoriser les efforts réalisés. Cela permettrait d’informer réellement nos concitoyens et non de stigmatiser une fois de plus les agriculteurs. Relançons le dialogue à travers les chartes riverains, redonnons à la science et aux agences sanitaires une place prépondérante dans les prises de décisions.

Contact presse :

AGPB: Julie CHAOUAT- 01 40 07 98 20

AGPM: Anne KETTANEH- 06 83 22 05 01

CGB: Carine ABECASSIS- 01 44 69 41 36

FOP: Thibaut LEDERMANN- 06 50 69 20 08

vel, fringilla lectus eget libero. ut facilisis id sed