Actualités Communiqués de presse - 27 Mar 2017

Cultivons l’Europe

logo-agpblogo_agpmlogo_cgbFOP-BAT+BASELINE

 

Le 25 mars, les Européens commémorent les 60 ans de la signature du Traité de Rome. En effet, le 25 mars 1957, les dirigeants allemand, belge, français, italien, luxembourgeois et néerlandais lançaient un message d’espoir et une nouvelle dynamique visant au développement harmonieux de l’activité économique, à la préservation de la paix et à l’affermissement de la démocratie. Dans ce cadre, la politique agricole commune s’est rapidement révélée être la traduction concrète de ces ambitions fortes et de cette détermination.

Aujourd’hui, suite à ses élargissements successifs, l’Europe présente un visage bien différent de celui de ses débuts et traverse une période de turbulence et de défiance avec la sortie prochaine du Royaume-Uni. C’est pourquoi,  l’AGPB, l’AGPM, la CGB et la FOP souhaitent réaffirmer leur engagement et leur  conviction en faveur de l’intérêt de la construction européenne, au bénéfice des agriculteurs et des citoyens  européens.  Elles soulignent que, dans un monde en profonde mutation, l’Union européenne offre un espace de paix et de prospérité unique, durable et envié.  Cet espace doit voir s’affirmer encore davantage des politiques ambitieuses en faveur de la croissance et de la cohésion économique, sociale et territoriale. L’AGPB, l’AGPM, la CGB et la FOP attendent de l’Europe qu’elle protège mais surtout qu’elle coordonne et accompagne la réponse aux nombreux défis auxquels nous sommes confrontés. Dans ce cadre, elle doit mettre en avant les potentialités du secteur agricole pour répondre aux enjeux, bien au-delà de la seule sécurité alimentaire de l’Union.

L’AGPB, l’AGPM, la CGB et la FOP attendent donc de l’Europe qu’elle se dote des moyens de son ambition tant pour conforter les politiques existantes que pour en développer de nouvelles. Cela implique d’une part d’augmenter son budget global, condition sine qua non de la survie de l’Europe et, d’autre part, de maintenir le budget de la PAC  afin de ne pas renier 60 ans de développement d’une politique agricole commune, ciment de la pérennité du projet européen.

Pour l’AGPB, l’AGPM, la CGB et la FOP, les agriculteurs ont été des acteurs engagés de cette construction.  A ce moment particulier, ils doivent continuer à être moteurs pour donner un nouveau souffle au projet européen. Un projet qui reposant  sur les valeurs du syndicalisme agricole met l’Homme au cœur de l’Europe.

L’AGPB, l’AGPM, la CGB et la FOP porteront ce message dans le cadre du Congrès de la FNSEA à Brest ; un message empreint de ces valeurs humanistes qui, loin de n’être que des mots,  doivent au contraire devenir réalité pour que l’Europe redevienne une formidable aventure humaine.

 

Contacts presse
AGPB – Camille TUBIANA- 01 44 31 10 00
AGPM- Anne KETTANEH- 06 83 22 05 01
FOP- Thibaut LEDERMANN – 06 50 69 20 08
CGB – Carine ABECASSIS- 01 44 69 41 36

ut diam elit. facilisis odio id, porta. eget libero eleifend