Conjoncture - marchés - 13 Juil 2016

Marché mondial des oléagineux

  • Récolte mondiale 2016/2017 d’oléagineux attendue en hausse de 4%
  • Le tournesol progresserait de 8% à 45,3 MnT atteignant un nouveau record
  • Le colza, en repli en Chine, dans l’UE et en Ukraine, régresserait une nouvelle fois, à 63 MnT
  • Bilans mondiaux déficitaires en colza
  • Envolée des cours du tourteau de soja qui entraine les autres tourteaux et les graines de soja
  • En France le rapport de prix colza/céréales est favorable au colza

I. Production mondiale d’oléagineux en hausse de 4%

Après la baisse enregistrée en 2015/16, la production mondiale d’oléagineux devrait en 2016/2017 retrouver un niveau tendanciel, voisin du record d’il y a 2 ans, à 531 MnT, soit une hausse de 4% (18 MnT) sur l’an passé.

Toutes les productions sont attendues en hausse, à l’exception notable du colza dont la récolte est en repli pour la 3eme année consécutive.

prod mondiale ol. juil16

 

  • Soja

La campagne 2015/2016 a été caractérisée par une nouvelle très bonne récolte de soja aux USA à l’automne 2015 et une récolte moins bonne que prévue dans l’hémisphère Sud au printemps 2016. Alors qu’on attendait une nouvelle progression en Amérique du Sud, la production argentine a souffert d’importantes inondations. La récolte 2016 est ainsi en repli de 5 MnT en Argentine (55 MnT) et stable au Brésil (97 MnT). Au total, la récolte mondiale de soja n’est, en 2015/2016, que de 314 MnT (-2,4%).

Pour 2016/2017, les surfaces semées en soja aux USA sont en très légère hausse et les conditions climatiques et sanitaires permettent, pour l’instant, d’espérer une récolte stable à 106 MnT.
En Chine, les surfaces en soja remontent après la baisse de l’an dernier et la production pourrait être un peu en deçà de 12 MnT (contre 10,5 l’an passé)
Sur la base d’emblavements qui progresseraient eux aussi légèrement en Amérique du Sud et de conditions climatiques « normales » la production mondiale de soja en 2016/2017 pourrait croitre de 4% à 325 MnT.

prod mondiale soja juil16

 

  • Colza

En 2016 la production de colza est à nouveau en repli, à 63 MnT, en recul de 4% (2,4 MnT) par rapport à l’an passé et près de 10% inférieure à la récolte record de 2013.

Dans l’UE, surfaces en baisse et mauvaises conditions climatiques handicapent la récolte qui est pour l’instant estimée à 21,2 MnT, en recul de 5% sur 2015 et à 3 MnT en dessous de la récolte record de 2014.
Au RU et en Pologne les surfaces ensemencées en colza ont reculé de plus de 10%.
Mais ce sont surtout les conditions très humides du printemps 2016 qui pèsent sur les rendements et les productions.
Ainsi en France, les surfaces en colza sont en très légère hausse (+20 000 ha à 1,5 MnHa), mais les PMG sont faibles et les rendements sont attendus en baisse, ce que confirment les premières coupes. Terres Inovia indique que l’hygrométrie très élevée a favorisé l’apparition de maladies de fin de cycle (cylindrosporiose, sclérotinia, …), le développement de nombreux ravageurs (altise, CBT, ..) et un salissement important. Les dernières estimations du SSP, au 1er juin, étaient d’un rendement moyen de 33,9 Q/ha permettant de produire 5,1 MnT. Mais il est à craindre que ces estimations soient revues à la baisse.

En Ukraine, les colzas ont souffert du gel et la production est estimée en recul de près de 500 000T à 1,380 MnT.

En Chine, le colza continue de régresser. En 5 ans la sole en colza a reculé de 30% passant de 7,2 MnHa à seulement 5 MnHa cette année. La production 2016 est estimée à 8,5 MnT, à comparer aux 13 MnT de 2011.
Peu d’évolution au Canada où les surfaces sont stables et la récolte attendue à 17,2 MnT.

A l’inverse les surfaces emblavées pour cette campagne sont attendues en hausse en Inde et en Australie, permettant, si les conditions sont favorables une hausse des productions.

prod mondiale colza juil16

 

  • Tournesol

En 2016/2017 la production mondiale de tournesol pourrait atteindre un nouveau record, à plus de 45 MnT, en hausse de 8% sur l’an passé et 1,7 MnT au-dessus du précédent record de 2013.

Les emblavements de tournesol devraient progresser de plus d’un million d’hectares, principalement dans les pays de l’ancien bloc soviétique. La progression est de 200 000 ha en Russie (à 6,9 MnHa) et de 600 000 Ha en Ukraine (à près de 6 MnHa) où une partie du tournesol a remplacé le blé qui n’avait pas pu être semé à l’automne en raison de conditions trop sèches. Les conditions étant bonnes jusqu’à présent, on anticipe en Ukraine record de 12,5 MnT voire plus, bien au-delà du précèdent record de l’an passé.

Dans l’UE, après la baisse de l’an passé la production est attendue en hausse, à 8,4 MnT soit 11% au-dessus de 2015 mais bien en dessous du record de 2014 (9 MnT). Les surfaces sont en hausse dans les EM d’Europe centrale (sauf Roumanie) et les rendements sont attendus en hausse.
En France par contre, les surfaces en tournesol continuent de chuter, à 587 000 ha. Terres Inovia indique que beaucoup de parcelles sont hétérogènes en stade et peuplement et qu’il y a par endroits des attaques de pucerons.

En Argentine, la conjoncture est favorable au tournesol où une forte hausse des surfaces est attendue (+25%) à 3,6 MnHa.

En 2016, la sole française en tournesol pourrait être à nouveau être en repli et la part de l’oléique (65% en 2015) devrait continuer à s’accroitre.

prod mondiale tournesol

 

  • Huile de palme

Après une longue période de croissance ininterrompue la production mondiale d’huile de palme est en repli, principalement du fait des sècheresses en Malaisie et Indonésie engendrées par El Nino.

prod mondiale palme juil16

 

II. Des bilans mondiaux déficitaires en colza

En soja, la récolte devrait être bonne et s’ajouter à des stocks début de campagne déjà élevés. Néanmoins, la demande est particulièrement vigoureuse, soutenue par les besoins croissants de l’élevage porcin en Chine, et devrait conduire à une réduction des stocks fin de campagne à 76 MnT, soit 12 semaines de consommation.

sotcks prod conso soja juill16

En colza, pour la 3eme campagne consécutive, le bilan est tendu car la production de l’année est insuffisante pour couvrir la consommation et une nouvelle réduction des stocks est attendue. En fin de campagne ils pourraient n’être que de 4,8 MnT, leur plus bas niveau depuis 10 ans.

stocks prod conso colza tournesol juill16

En tournesol, le bilan mondial pourrait être légèrement excédentaire, entraînant un alourdissement relatif des stocks fin de campagne, à 3,1 MnT.

 

III. Tendance baissière sur les prix

Après une chute quasi sans interruption depuis 2013, les cours des tourteaux ont fortement progressé depuis mars 2016, entrainés par le tourteau de soja.
Les inondations en Argentine sont à l’origine de cette hausse, amplifiée par l’action des fonds spéculatifs, puis relayée par les craintes de sécheresse aux USA conséquence de la Nina.

Entre mars et juin 2016, le tourteau de soja a ainsi progressé de 43%, à 430 $/T Dans son sillage, le tourteau de colza a progressé de 20% et le tourteau de tournesol HiPro de 40%.

Sur le marché des huiles, très lié aux variations de cours du pétrole, l’offre d’huile de palme malaisienne est meilleure qu’attendue et pèse à nouveau sur les cours.

nord europe juill16

nord europe graines juill16

Coté graines, le soja, entrainé par l’envolée du tourteau et la demande chinoise croissante a progressé de 22% entre mars et juin, à 457 $/T Caf Rotterdam. Hausse qui ne s’est pas répercutée sur les cours mondiaux des graines de colza et tournesol.

Sur la fin de campagne, les marché français sont calmes voire atones.
Avec un colza à 357 €/T et un tournesol à 370 €/T, les cours des oléagineux rendu usine France restent 10% au-dessus des moyennes des 15 dernières années (colza à 326 et tournesol à 335 €/T), ce qui n’est pas le cas des céréales.
Ainsi le rapport de prix colza/blé, qui est de 2,1 en moyenne 01/16, évolue ces dernières semaines entre 2,4 et 2,6, ce qui accroit la compétitivité du colza face au blé.

colza tournesol usine juill16

rapport prix colza blé juill16

 

Télécharger en pdf : Le marche des oleagineux juillet 16

Donec vel, ut Praesent Curabitur risus. ut porta. ipsum sem, eleifend