Actualités Communiqués de presse - 17 Sep 2018

Plan protéines pour l’Europe

 

 

Plan protéines pour l’Europe
Construisons ensemble un plan protéines efficace, ambitieux et vertueux
Développer des filières locales tracées qui conjuguent qualité et compétitivité

Paris, le 17 septembre 2018 – Premiers producteurs d’oléo-protéagineux en Europe, les agriculteurs français se mobilisent depuis plus de 60 ans pour construire une filière engagée pour l’indépendance en huiles et protéines végétales de la France. Après le plan de filière « En route pour le « made in France » des huiles et des protéines végétales » présenté en décembre 2017 à l’issue des Etats Généraux de l’Alimentation, place aujourd’hui à la mobilisation européenne pour un plan protéines à la hauteur des enjeux environnementaux, économiques et sociétaux. Dès le début de la consultation de la Commission européenne, les producteurs français d’oléo-protéagineux et l’ensemble de leur filière ont répondu présent. Forces de propositions, ils participent activement aux différents ateliers. Aujourd’hui, ils publient une brochure pédagogique sur l’enjeu protéines et appellent à la mobilisation de tous les acteurs européens et au soutien des pouvoirs publics.

 

Passer de la réflexion aux actions !
Alors que la consultation de la Commission européenne s’achèvera le 23 novembre, la filière française fait des propositions concrètes pour construire un plan protéines efficace, ambitieux et vertueux. Cinq axes d’actions prioritaires sont identifiés :
– Encourager les producteurs à cultiver des plantes riches en protéines, par exemple en comptabilisant toutes les légumineuses dans les Surfaces d’Intérêt Ecologique (SIE) quel que soit leur mode de production et en maintenant les paiements directs ;
Conforter l’organisation des opérateurs dans des filières propres aux plantes riches en protéines, par exemple en développant des justes mécanismes de contractualisation pour mieux répartir la valeur ajoutée ;
Promouvoir les débouchés des cultures oléo-protéagineuses françaises, par exemple en valorisant les tourteaux et autres sources locales de protéines végétales sans OGM, tracés et de qualité ou en renforçant les débouchés non alimentaires des huiles comme les biocarburants ;
Renforcer la recherche, le développement et l’innovation, par exemple en encourageant les programmes visant à améliorer la compétitivité et la durabilité des productions ;
Consolider les sources de financement du plan protéines grâce à un soutien des pouvoirs publics dans la durée pour accompagner une profession mobilisée.

Ces différentes propositions sont accompagnées d’une explication pédagogique des différents enjeux du plan protéines. Envoyée aux parlementaires, cette brochure est aussi consultable en ligne sur http://www.terresunivia.fr/sites/default/files/articles/publications/brochures/terresunivia-brochure-plan-proteines.pdf

Qualité, durabilité et diversité
Derrière le terme d’oléo-protéagineux se cache un bouquet de cultures variées pour une floraison de débouchés. Ces cultures sont de plus en plus recherchées par les agriculteurs pour leurs bénéfices agronomiques et environnementaux : faible consommation en intrants, rotation des cultures, gain de rendement pour la culture suivante, etc. Certaines sont aussi des plantes mellifères favorables à la biodiversité. Pour le consommateur, ces
graines présentent de nombreux avantages nutritionnels. Clefs d’une agriculture et d’une alimentation durables pour une population en constante augmentation, les oléo-protéagineux sont aussi essentiels pour l’alimentation de nos élevages. Pour rester compétitif et relever le défi protéines, il est indispensable de valoriser la totalité des graines des oléo-protéagineux à savoir la fraction huile pour des débouchés en alimentation humaine et en biocarburant et la fraction protéique en alimentation humaine et animale.

———————

A propos de Terres Univia
Terres Univia est l’interprofession des huiles et protéines végétales. Sa mission : mettre en oeuvre une ambition française avec toujours plus de souveraineté alimentaire dans le secteur des huiles et des protéines destinées à l’alimentation humaine, sans oublier de relever le défi de produire des protéines végétales destinées à l’alimentation animale, et de contribuer à l’essor des filières de la chimie du végétal.
Pour suivre toute l’actualité : @terresunivia

A propos de la FOP
La FOP (Fédération française des producteurs d’oléagineux et de protéagineux) est une association spécialisée de la FNSEA. Elle représente les producteurs d’oléagineux (colza, tournesol, soja, lin oléagineux, olive…) et de protéagineux (pois, féveroles, lupins…). Sa mission est de défendre les intérêts de près de 100 000 producteurs répartis sur tout le territoire ainsi que la valorisation de leur production.
Pour suivre toute l’actualité: @fopoleopro

A propos de Terres Inovia
Terres Inovia est l’institut technique des professionnels de la filière des huiles et protéines végétales et de la filière chanvre. Sa mission est d’améliorer la compétitivité des oléagineux, des protéagineux et du chanvre industriel, en adaptant la production et la valorisation des produits au contexte économique et aux demandes sociétales.
Terres Inovia fait partie du réseau Acta – Les instituts techniques agricoles

Pour suivre toute l’actualité : @terresinovia

 

 

Contact presse :
Terres Univia et Terres Inovia : Alissa Scholl – 01 39 53 53 33 – scholl@droitdevant.fr
FOP: Thibaut Ledermann – 06 50 69 20 08 – t.ledermann@fopoleopro.com

facilisis commodo risus. quis elit. Aenean commodo leo odio et,